Loading...

Niso Maman, sculpteur

Artiste de renommée internationale, Niso Maman ne met pas en doute la forme ou le style classique avec ses sculptures. Bien au contraire, il s’en inspire et recompose avec une habileté exceptionnelle ses torses aux courbes sensuelles par des accumulations précises de petits bouts ou de rondelles de métal recyclé, de pièces de monnaie, de clous, de clés, de vis ou de pierres.

L’accumulation d’objets dans le domaine sculptural, popularisée par Arman dans les années 60 et 70, prend ici une dimension étonnante, une fluidité remarquable. La fonction de l’objet participe au langage poétique, mais l’unicité n’entre pas en conflit avec le sujet et l’accumulation n’est pas une fin en soi, elle devient une matière au service de la tridimensionnalité, de la ronde-bosse.

Ainsi, les têtes de centaines de clous ou de vis suggèrent avec élégance les lignes sinueuses du corps et avec précision et respect de la figuration, tout en gardant la réalisation résolument contemporaine. Ses sculptures arborent parfois des couleurs très vives, ajoutant à leur caractère ludique.

C’est en 1957, en Israël, que Niso Maman voit le jour. Après avoir fait ses études en art à l’Université de Haïfa, où se côtoient des élèves issus de toutes les religions et de toutes les cultures, il quitte sa patrie tourmentée pour se rendre en Europe. Il expérimente alors de nouvelles techniques, dont la mosaïque de céramique.

Au début des années 80, il ouvre son atelier en Floride, tout en dirigeant une des rares fonderies d’art de la région. En 1990, il devient aussi professeur spécialisé dans la taille de marbre et d’onyx, matières qu’il affectionne particulièrement ainsi que le bronze et le métal. Sa carrière connait un essor spectaculaire. Il participe à de nombreux art shows à travers les États-Unis et expose aussi au Canada, en France et en Australie.

La technique impeccable de ce grand sculpteur et sa créativité séduisent. On lui commande des oeuvres monumentales. Parfois il explore l’abstraction géométrique très colorée, parfois il assemble des découpes de feuilles de métal, suggérant ainsi des personnages en action. Des centaines de ses oeuvres se retrouvent dans des parcs, des hôtels, des collections privées, des yachts dont : The Fallen Soldier (Palm Beach County Commission for Chiles Veterans Park), The Embrace (Hôtel Hilton, Staten Island), Children on a Swing (Great Neck, New York), Geometric Series and Spirals (Hôtel Sheraton, Atlanta).

Niso aime la démocratisation de l’art dans les espaces publics. Il espère inspirer et toucher autant les amoureux de l’art abstrait que les plus traditionalistes, jeunes et moins jeunes.

Il produit aussi des oeuvres de plus petites dimensions que l’on retrouve dans les galeries à travers le monde. À Montréal, on peut admirer ses sculptures à la Galerie MX, 333 avenue Viger.

Par: Jasmine Nadeau

Hotel Quintessence