Loading...

Source d’inspiration

Imaginer et concevoir sa maison pour en tirer le meilleur parti; l’aménager pour qu’elle devienne un milieu de vie agréable en toute saison. Tel est le défi que s’est donné Chantal avec la complicité de sa copine architecte, Renée Daoust, de l’agence Daoust Lestage. Mission réussie.

Avec Jean-François, son conjoint, Chantal habite une maison mansardée dans une municipalité de la Rive-Nord. Elle lorgne le terrain d’à côté, à la configuration improbable mais bénéficiant d’une belle vue sur un boisé, avec un ravin au fond duquel coule un ruisseau. Elle appelle à l’aide son amie de longue date, Renée Daoust, qui l’aidera à y voir plus clair. L’architecte se place au centre du lot convoité et examine la situation. Verdict : on peut transformer la contrainte en potentiel. « On va s’amuser », conclut-elle. Chantal achète. S’amorce alors le long processus de planification, parsemé d’embûches. À commencer par la municipalité, qui n’est pas habituée à voir surgir des maisons d’architecture contemporaine sur son territoire. On devra d’ailleurs « cacher » la construction derrière les arbres pour se faire discret. Cet exercice de planification va s’étaler sur trois ans d’échanges animés entre les deux complices. Femme d’affaires dans un domaine lié à la création de produits de mode, Chantal est habituée à ces courses de longue haleine où chaque détail compte. Elle hérite donc du mandat de mener les travaux à terme; Jean-François, son partenaire en affaires, s’y prête aussi de bonne grâce, étant un homme d’action et de résultats tangibles. Chantal va s’amuser avec sa copine à créer la maison de rêve pour la famille, car trois enfants vont aussi l’habiter.

Le bâtiment se divise en trois parties : le sous-sol pour les jeunes, le rez-de-chaussée pour tout le monde et l’étage pour le couple. Comme Chantal aime recevoir sa famille, ses amis et ses employés, elle a imaginé un espace ouvert et convivial pour la visite. Le sol est recouvert d’un travertin chauffant dans tout l’espace de vie. Orientées vers le sud, les nombreuses fenêtres permettent de profiter du spectacle des saisons. Chantal estime qu’il est très important de vivre en symbiose avec la nature. Bien lovée dans ce cocon qu’elle a pris soin de climatiser selon le temps de l’année, elle profite de tout, du soleil comme de la pluie, « qui crée une autre atmosphère ». Défi supplémentaire lors de la conception : la cuisine devait accommoder deux chefs : Chantal et Jean-François… Les électroménagers ont donc été choisis avec soin sur les conseils d’un ami, nul autre que Normand Laprise ! L’étage est entièrement dédié aux besoins du couple : chambre avec petit coin salon et salle de bains intégrée, vaste vestiaire, salle d’exercice et bureau. Chantal apprécie sa salle-penderie (walk-in), car tout est offert à la vue : vêtements, crèmes, parfums, chaussures… Il faut dire qu’elle se déplace beaucoup pour son travail et passe constamment d’une saison à l’autre. Elle doit donc disposer d’une garde-robe appropriée à tout moment, d’où l’idée d’un rangement impeccable. Les espaces bien pensés de sa maison sont d’ailleurs une source de grande satisfaction pour elle : « J’ai fait un bon coup et je l’apprécie chaque jour. » Sans compter que sa résidence est une source d’inspiration pour l’aspect créatif de son travail. « Je suis heureuse ici ! » se réjouit-elle.

Photos : Marc Cramer

Source d’inspiration – Cliquez-ici pour lire l’article

Le Studio Luminaire