Loading...

Pour se faire plaisir

DE BEAUX RESTAURANTS, DE GRANDS CHEFS, DE BONNES TABLES… DE GROSSES SATISFACTIONS !

PHOTOS: NICOLAS RUEL (LE CLUB CHASSE ET PÊCHE), HANS LAURENDEAU-SHOOTSTUDIO (TOQUÉ !), PATRICE LAMOUREUX (LE FILET), © RESTAURANT INITIALE

Le restaurant Club Chasse et Pêche

Cuisine luxuriante et claire
LE CLUB CHASSE ET PÊCHE
423, rue Saint-Claude, Vieux-Montréal, 514 861 1112

Le restaurant Club Chasse et Pêche a ouvert ses portes la veille du jour de l’An 2005, créé par l’ancien chef propriétaire du Cube (2000-2004), Hubert Marsolais, avec son complice Claude Pelletier. Situé dans l’ancien Fadeau, il a conservé les détails historiques et l’architecture du lieu, mis en contraste par des éléments contemporains, dont des œuvres d’art de Nicolas Baier. Pelletier et la chef de cuisine, Mélanie Blouin, proposent par exemple, un risotto de cochonnet braisé et copeaux de foie gras, ou un onglet de Kobé américain et homard poché au beurre. La carte des vins est généreuse où la France et l’Italie sont à l’honneur, de même que les importations privées (à 70 %), et plusieurs vins au verre. Ouvert du mardi au samedi soir.

Le restaurant Toqué !

Un fleuron québécois
TOQUÉ !
900, Place Jean-Paul-Riopelle, Montréal, 514 499 2084

Le restaurant de Christine Lamarche et du chef Normand Laprise est peut-être la table la plus prestigieuse de Montréal. Cet établissement membre de la famille Relais & Châteaux détient la cote 5 Diamants des associations d’automobilistes CAA et AAA, et figure en bonne place dans les guides Zagat et Debeur. Au menu, une cuisine créative et rigoureuse, qui fait la part belle aux produits de saison et qui joue avec les saveurs. Le tout dans un décor lumineux, ludique et chaleureux, dans les règles des arts de la table. Une carte des vins bien garnie met la production française et italienne à l’honneur. Toqué ! offre maintenant un menu le midi du mardi au vendredi (à compter de 25 $) avec suggestions de vin au verre. Ouvert du mardi au samedi.

Restaurant Europea

Savoir-faire français et accent d’ici
EUROPEA
1227, rue de la Montagne, Montréal, 514 398 9229

Depuis 10 ans, Jérôme Ferrer, Français du Sud et Québécois d’adoption, multiplie les adresses gourmandes, du Beaver Hall à Birks Café en passant par Andiamo, mais Europea demeure son vaisseau amiral, dans le décor au design contemporain d’une vieille maison victorienne du centre-ville. Bardé de distinctions et Grand Chef Relais & Châteaux, il nous propose une cuisine «techno-émotionnelle», avec un menu dégustation (en dix créations), et un autre découverte (pour sa table d’hôte), ou encore la table du Chef (dans les coulisses de sa cuisine). Une généreuse carte des vins fait faire un tour du monde, sans oublier les vignobles d’ici. Ouvert sept soirs par semaine.

Restaurant Initiale

Saveur, authenticité et simplicité
INITIALE
54, rue Saint-Pierre, Vieux-Québec, 418 694 1818

Le chef propriétaire d’origine bretonne Yvan Lebrun et sa femme Rolande Leclerc, qui a dirigé le Croquembroche de l’hôtel Hilton, ont fait leur classe chez Jean Soulard. Depuis plus de vingt ans, ils ont fait grandir le restaurant Initiale, situé maintenant dans le décor discret et accueillant d’un édifice centenaire ayant abrité une banque. Au cours des ans, les distinctions se sont enfilées, dont Grand Chef Relais & Châteaux et les 5 Diamants des associations CAA/AAA. Plusieurs avenues sont proposées par l’établissement : à la carte, la formule avec choix (à partir de 76 $) et un menu «Pour goûter un peu de tout» (à compter de 129 $). Le défi du chef ? Surprendre. «La simplicité et la rigueur de l’assiette restituent la quintessence du produit.» Initiale est ouvert le soir du mardi au samedi, et le midi les jeudis et vendredis.

Hommage à la mer
LE FILET
219, av. du Mont-Royal Ouest, Montréal, 514 360 6060

Une nouvelle table, du duo Hubert Marsolais et Claude Pelletier a vu le jour en début d’année. Ce dernier est chef exécutif alors que Yasu Okazaki officie comme chef de cuisine. Ils mettent les produits de la mer en vedette, mais avec des variations éclectiques influencées par la cuisine asiatique. La carte des vins est courte, avec une emphase sur les blancs et les rouges en finesse. Le tout à 70 % en importation privée. La salle est rectiligne et à profil bas : un amalgame de laiton, d’acier galvanisé, d’ardoise et de bois lustré vert algue. Des œuvres d’art sont aussi au menu décoratif, de même que des luminaires qui évoquent la mer. Ouvert du mardi au samedi..

Silestone