Loading...

Amangiri, Resort and Spa

L’hôtel Amangiri porte bien son nom : « montagne paisible »… Niché sur l’un des sites les plus grandioses des États-Unis, il célèbre l’héritage et la magie des majestueuses formations rocheuses du sud de l’Utah.

L’Amangiri Resort and Spa s’étend sur plus de 600 acres dans le Sud-Ouest américain, là où se rencontrent les frontières de l’Utah, du Colorado, du Nouveau-Mexique et de l’Arizona. Avec ses profonds canyons et ses imposants plateaux, la région a abrité pendant des siècles les tribus Navajo et Hopi et possède toujours le caractère sauvage qui a marqué l’imaginaire de tous. Blotti dans une vallée, le complexe hôtelier est l’oeuvre des architectes Marwan Al-Sayed, Wendell Burnette et Rick Joy, qui ont utilisé des teintes, des matériaux et des textures naturelles afin que les bâtiments se fondent parfaitement à l’environnement.

Les constructions sont impressionnantes mais procurent tout de même un cadre intimiste qui permet d’apprécier le paysage avoisinant. On arrive à l’hôtel par une route sinueuse qui mène au pavillon central. Ce pavillon, qui s’adosse à un escarpement, entoure la majestueuse piscine et regroupe séjour, galerie, bibliothèque, salle à manger et cellier. Les 34 suites et le spa sont répartis dans deux ailes qui offrent une vue imprenable sur des structures rocheuses aussi grandioses que colorées. Avec ses planchers en pierre blanche et ses murs de béton, le décor est admirablement lumineux. Mariant avec goût cuir, bois naturel et acier noirci, le mobilier est enveloppé de tissus et de coussins duveteux et luxueux. Randonnées, escalades, promenades en canot, en vélo et même en hélicoptère ou en montgolfière; il existe une multitude de façons d’apprécier cette contrée exceptionnelle. Alors pourquoi se priver de désert ?

amanresorts

Amangiri, Resort and Spa – e-mag

Groupe Beauchamp