Loading...

Golf en Irlande, Le voyage d’une vie

Si le Canada doit sa réputation au hockey, sur la scène sportive, l’Irlande la doit au golf. Plus encore depuis qu’elle a été choisie destination golfique de l’année en 2004, puis hôtesse de la Coupe Ryder en 2006, et que l’un des siens a détrôné Tiger Woods comme joueur numéro un au monde, soit Rory McIlroy.

On recense un impressionnant total de 400 parcours dans ce petit pays, dont le tiers des links naturels de la planète. Ainsi, ce sont près d’un quart de million d’adeptes de ce loisir qui s’amènent chaque année en Irlande. L’homme d’affaires Gilles Vézina et son ami Ronald Denis ont goûté à cette béatitude. Vézina avait déjà rencontré Severiano Ballesteros, puis Charles Barkley et Michael Jordan, trois légendes du sport. Lors de son périple en Irlande, il a serré la pince à nul autre que Rory McIlroy. Les deux Québécois étaient alors en train de vivre le voyage de leur vie. Ils s’étaient inscrits à un forfait haut de gamme de Carr Golf. Ils ont disputé des rondes sur huit des 10 plus magnifiques parcours à travers la contrée de Bono et Pierce Brosnan. «On a vu du pays, on a logé dans des châteaux et savouré des repas divins, raconte Vézina. Nous avons été traités en roi. C’est tout simplement époustouflant le design, les attraits et la diversité des parcours.»

L’offre touristique donne la possibilité de bénéficier d’un chauffeur privé qui s’occupe de tout pour vous. Et pour ceux qui en veulent encore davantage, on peut être débarqué tous les jours dans un club différent, en hélico ! «Les paysages dans le sud de l’Irlande, avec les escarpements, c’est féerique ! Je n’oublierai jamais la route de bord de mer très étroite et spectaculaire, «Ring of Kerry» !» L’un des souvenirs inoubliables de nos Québécois, le Old Head Golf Links surplombe des falaises et la mer sur 125 mètres. Et les fosses de sable ont parfois trois mètres de profondeur. Le club est privé, mais comme un peu partout en Irlande, des heures sont réservées aux non-membres. «D’autres endroits mémorables sont le Royal County Down, dans la baie de Dundrum, souligne le Lavallois, le K Club près de Dublin, dont le chalet est un véritable château, le Ballybunion et le Doonbeg.»

Juin s’avère une période propice pour les voyageurs puisque ce sont les plus longues journées d’ensoleillement de l’année. Les plus passionnés peuvent y disputer 36 trous par jour si tel est leur souhait.

Une citation dit : «Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage». L’Irlande peut donc vous enflammer autant qu’un gamin qui a la chance de voir… Rory McIlroy.

Avec la collaboration de Gilles Vézina

m10-destination-golf-en-irlande-old-head-golf

Old Head Golf Links

m10-destination-golf-en-irlande-royal-county-down

Royal County Down

m10-destination-golf-en-irlande-royal-county-down-02

Rory McIlroy et Gilles Vézina

m10-destination-golf-en-irlande-royal-county-down-03

Lahinch Golf Club

m10-destination-golf-en-irlande-royal-county-down-04

Ballybunion

m10-destination-golf-en-irlande-royal-county-down-05

Déplacements en hélico

Photos: Carr Golf et Gilles Vézina

Avenue Design