Loading...

Il costa AMALFITAINE

J’ai tellement entendu de commentaires sur cette destination, tous plus invitants les uns que les autres! J’avais tellement hâte d’y aller…

Comment définir cet endroit ? Une lumière incroyable, des paysages à couper le souffle, des milliers d’étoiles qui dansent sur l’eau et ce bleu omniprésent! Des cascades de bougainvillées. Enfin, j’y étais!

Des routes sinueuses où les scooters, les automobiles et les autocars défient les courbes à toute allure. Une sensation vertigineuse et enivrante à la fois d’y rouler et d’y découvrir un nouveau décor à chaque détour. Des vues plongeantes sur la mer Tyrrhénienne, des villages plus pittoresques les uns des autres : Positano, Praiano, Furore, Amalfi, Atrani, Ravello…

Depuis Rome nous avons choisi d’emprunter la route du bord de mer. Après plusieurs heures, on n’aperçoit que le bleu du ciel qui se fond dans la mer et une toute petite enseigne avec le nom de notre hôtel, Casa Angelina, à Praiano. Simon et moi, on se regarde en se demandant si c’est bien le minuscule chemin en plongée qui va nous y conduire, déjà épuisés par l’attention portée au circuit que nous venons de faire et qui nous a demandé toute notre vigilance. Eh bien oui! On s’élance donc avec la sensation de tomber dans le vide, croisant nos doigts pour ne pas rencontrer d’autos. Enfin nous arrivons à l’accueil. On retient encore une fois notre souffle, tellement c’est magnifique!

L’établissement est d’un blanc immaculé à l’exception des planchers exotiques et le personnel, vêtu de lin blanc, est des plus chaleureux. Les chambres, également blanches, ont une vue sur la côte et on peut même apercevoir Capri. Un ascenseur installé à même le roc nous amène à une plage rocheuse, plusieurs mètres plus bas. Un lieu véritablement enchanteur.

Dès l’aube la vie s’active et les embarcations, dont de nombreux bateaux-taxis, attendent les touristes pour les escapades en mer, pour les visites à la grotte d’émeraude ou encore pour se rendre à Capri. Je préfère les plus petites embarcations pour la proximité avec l’eau.

Nous avons débuté notre visite à Positano, un véritable village vertical, où les maisons multicolores se dressent sur les pentes rocheuses. Je suis littéralement séduite par les ruelles vives et colorées où les artisans, boutiquiers et restaurateurs rivalisent pour nous attirer.

À Amalfi, après avoir mangé sur une terrasse en bord de mer nous avons poursuivi notre promenade dans les rues du village. Nous nous sommes arrêtés par curiosité devant un couple de jeunes mariés sortant de la fameuse cathédrale en plein coeur de la rue piétonnière, et nous avons découvert plus tard une fabrique de papier fait main.

Ravello est assurément une étape chérie des visiteurs : les jardins de la Villa Rufolo, les concerts à ciel ouvert et la vue en plongée sur les flots sont féériques. Une visite à la Villa Cimbrone, ancien cloître, s’impose. Encore une fois, les jardins sont magnifiques et on peut même y loger. Cet endroit est réputé pour les réceptions de mariage.

Partout les gens sont accueillants et chaleureux comme savent l’être les Italiens. Pour moi qui n’avaient que quelques jours pour découvrir cet endroit mythique, comment définir une escale sur la Côte, sinon que par du pur bonheur!

« Partout les gens sont accueillants et chaleureux comme savent l’être les Italiens. »

Photos: Casa Angelina et Mixte Magazine

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-12

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-11-amalfi

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-10-amalfi

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-09-amalfi

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-08-cote-spread

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-07-eaudesea-suite

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-06

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-05

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-04

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-03

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-02

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-01

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-13

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-14

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-15-amalfi

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-16-amalfi

m11-escale-il-costa-amalfitaine-cote-amalfitaine-costiera-amalfitana-17-amalfi


McLaren