Loading...

La nouvelle Fiat 500, un concentré de plaisir.

VOUS VOULEZ FAIRE GRANDE IMPRESSION CET ÉTÉ? C’EST SIMPLE; METTEZ LE GRAPPIN SUR LA NOUVELLE FIAT 500, JUSTEMENT NOMMÉE CINQUECENTO DANS SON PAYS D’ORIGINE.

Étonnamment , cette Fiat fait partie de la famille Ferrari. Mais tandis que la Ferrari fait naître des envies de grandeur, la Fiat met un sourire sur les lèvres grâce à son look sympathique et sa taille de guêpe. Question budget, la petite Fiat, c’est quasiment un cadeau avec sa gamme de prix s’échelonnant entre 16 000 $ et 21 000 $. La Ferrari coûte au bas mot 15 fois plus cher.

Une cousine de la mini ressuscitée il y a quatre ans grâce à une campagne marketing très astucieuse, celle que l’on surnomme aussi « la souris » fait partie de ces petites voitures de légende au même titre que la Citroën 2CV , la Volkswagen Beetle et, bien entendu, celle qui a même donné son nom à la catégorie, la célébrissime Mini Austin.

Un style neo-retro dans sa première version, lancée en 1957, la 500 a connu une carrière éblouissante, avant l’arrêt de la production en 1976. Pour être franc, il y a très peu de points communs, à part le nom, entre l’ancienne 500 et la nouvelle. Même les organes mécaniques ont été mutés; alors que la Cinquecento d’origine profitait d’une propulsion arrière et d’un moteur de 16 chevaux, la nouvelle venue possède une traction avant et un moteur à 4 cylindres de 1,4 litre permettant d’atteindre un rendement de 101 chevaux. Avec son moteur turbo de 135 chevaux, cette nouvelle incarnation de la marque rendra hommage au passé et rappellera, avec son toit de toile pliable, qu’elle fut, le parfait symbole de la « dolce vita ».

La 500 Nuova se démarque de son modèle d’inspiration principalement par ses dimensions, son poids, ses performances et sa mécanique. La petite dernière a besoin d’un demi-mètre de plus pour se garer, tout en continuant de réserver ses places arrière à des enfants en pénitence. La puissance du moteur a aussi grimpé de 16 à 101 ch et la cylindrée a pratiquement triplé passant de 479 cm3 à 1400 cm3. En contrepartie, son poids a quadruplé bondissant de 476 kg à environ 2000 kg. C’est le prix à payer pour une voiture moderne qui intègre sept coussins gonflables, des freins ABS, un système audio sophistiqué, des glaces électriques et des éléments de luxe.

L’exploit de Fiat a été de construire une voiture sur un style néo rétro mis en relief par une palette de couleurs très flatteuses. On dit cependant que le meilleur est à venir et que les premières versions offertes seront suivies par d’autres, infiniment plus intéressantes. Par contre, autant on peut devenir amoureux de cette jolie silhouette, autant il faut se méfier de ses origines. Une voiture italienne construite au Mexique ne me semble pas la garantie d’une fiabilité à tout casser. C’est à suivre…

Fiat 500 - Intérieur

Fiat 500 - Intérieur

Laval Jaguar Range Rover