Loading...

Marc-André Roy: Visionnaire urbain

PRÉSIDENT DE SOTRAMONT, MARC-ANDRÉ ROY RÊVE DE CONSTRUIRE UNE VILLE AU CŒUR DE LA VILLE. AVEC SON PROJET BOIS-FRANC, QUI COMPTE MAINTENANT PRÈS DE 3000 UNITÉS D’HABITATION À SAINT-LAURENT, SON SOUHAIT EST PRESQUE DEVENU RÉALITÉ. N’EMPÊCHE QUE, CE VISIONNAIRE A BIEN D’AUTRES DESSINS DANS SES CARTONS… DE MONTRÉAL À CALGARY, EN PASSANT PAR LAVAL, IL SOUHAITE CRÉER UN ENSEMBLE URBAIN QUI FERA SA MARQUE. IL PARTAGE QUELQUES-UNS DE SES COUPS DE CŒUR.

Vos tables favorites ? « À Montréal, M sur Masson. À McMinnville, une petite ville en banlieue de Portland en Oregon, Nick’s Italian Cafe et au Chili, El Chiringuito à Zappallar, l’une des plus belles stations balnéaires du pays.

Ce qu’il faut absolument y goûter? « Un verre de pinot noir.

Pour un lunch d’affaires on risque fort de vous trouver… « À la Piazza Bois-Franc, un restaurant italien qui est à quelques pas de mon bureau dans l’arrondissement de Saint-Laurent.

Une ville qui vous inspire ? « Londres pour l’accueil de sa population, son architecture et ses parcs.

Ce qui distingue le Québec du reste du monde ? « L’entrepreneur québécois, de par sa langue et en raison de sa situation géographique doit se démarquer pour réussir. Notre audace, qui nous pousse à prendre des risques et notre aisance à trouver des solutions à des problèmes souvent complexes, nous distinguent.

Un grand peintre ? Le Québécois Jacques Payette.

Votre péché mignon ? Un verre de vin, pour le plaisir de le savourer et aussi pour relaxer.

L’accomplissement dont vous êtes le plus fier ?. « Mes trois fils.

Une chose que la plupart des gens ignorent à votre sujet ? « Du lundi au vendredi, tous les matins à 6 heures pile, je fais de l’exercice. Ce n’est pas tant pour le plaisir, mais surtout pour combattre le stress.

Trois valeurs qui vous définissent ? « L’intégrité, le courage et la rigueur.

Votre philosophie de vie ? « On ne peut pas revenir en arrière, il faut regarder en avant.

Marc-André Roy

Le Studio Luminaire