Loading...

Les déplaisirs de l’hiver

Rien n’est plus sournois que la conduite automobile en hiver ! Et rien n’est plus déplaisant pour les novices que d’être confrontés à une ribambelle de situations qu’ils n’ont jamais appris à maîtriser. Entre la neige, la glace, la gadoue et des pavés détrempés, il y a aussi le comportement de la voiture qui n’est pas le même selon que l’on conduit une traction avant, une propulsion ou un véhicule à traction intégrale. Les pneus jouent également un rôle considérable puisqu’ils sont votre seul lien avec le sol et que toutes les marques ne se ressemblent pas.

Vous pouvez être terrorisé à l’idée d’affronter l’hiver au volant à moins que vous ne soyez de ceux ou celles qui croient qu’ils sont passés maîtres dans l’art du dérapage contrôlé. Or, la conduite hivernale est quasiment une science qu’il est difficile d’assimiler sans l’aide de quelqu’un qui connaît le sujet sur le bout de ses doigts. Richard Spénard, coureur automobile chevronné, a ouvert l’an dernier «L’académie de la conduite hivernale» sous le parrainage de Michelin. Il s’agit en réalité de cours virtuels où l’élève doit répondre à une série de questions dont les réponses exactes sont expliquées par Richard et assorties de conseils judicieux.

Cette année, ce pilote professionnel propose une application pratique de son savoir-faire sous la forme de cours qui se donneront à l’Estérel Suites, Spa et Lac dans les Laurentides, un établissement de luxe tout récemment entièrement rénové. Le lac avoisinant, une fois gelé, deviendra la piste d’essai où se dérouleront les leçons. Richard Spénard s’adresse particulièrement aux constructeurs automobiles et à des groupes corporatifs désireux d’offrir à leurs clients ou à leurs membres une activité différente qui, tout en en leur permettant de s’amuser, leur apprendra à devenir de meilleurs conducteurs et, qui sait, à éviter éventuellement, un grave accident. Je m’en voudrais en terminant de ne pas mentionner l’existence de l’école Mécaglisse, installée aussi dans les Laurentides et qui, depuis plusieurs années, apprend aux Québécois à mieux aimer l’hiver, même au volant.

Richard Spénard

Richard Spénard. Photo: Danny Bailey

Porsche

Pour plus de détails : academiespenard.ca

Photo: courtoisie de Porsche


Hotel Quintessence