Loading...

Hommage aux années 50

Bâtie il y a près d’un demi-siècle, et totalement réaménagée en 1998, cette maison traduit incontestablement l’intérêt pour les arts et le goût exceptionnel de ses propriétaires.

Érigée en 1964 sur les hauteurs de Westmount, cette résidence a séduit cet entrepreneur en construction, grâce à son intérieur épuré et son absence de fioritures architecturales. Quoi de mieux, en effet, que la sobriété pour exposer les oeuvres amoureusement collectionnées par cet homme d’affaires.

vue-extérieure-residence-sur-les-hauteurs-de-westmount.

Aidé par un designer parisien, le couple a un an pour décorer son nouveau domicile en faisant la part belle à des meubles célèbres des années 50. Pourquoi tant de références à cette période ? Parce que, précise notre hôte, il s’agit d’une époque hyper créative, qui réfute l’esthétisme des décennies précédentes… et peut-être celui qui a imprégné son enfance.

Dans le salon, premier clin d’oeil témoignant de l’humour et de l’audace du proprio : une sculpture de Fabio Viale imitant un avion de papier est encadrée dans la fenêtre ; et un bronze en forme de tête couchée de Dale Dunning est flanqué de fauteuils créés par Edward Wormley. Les tables en bronze et les lampes ont été créées par leur copain designer. Le canapé de gauche est surmonté d’une toile de la Canadienne Karin Davie ; l’autre d’un tableau d’Arman. L’escalier qui monte à l’étage prend des airs de galerie sous l’oeil bienveillant du fidèle toutou des maîtres, Caesar !

Dans la salle à manger, des oeuvres d’art et des oeuvres rares. Comme ces fauteuils italiens des années 1940, cette table avec une base en bronze de Philip et Kelvin Laverne, et ce diptyque de Jason Martin. Avant de passer dans le petit séjour, on croise une toile ronde du peintre Claude Tousignant alors que, tout au fond, on aperçoit le tableau préféré de la maîtresse de maison, un Kim Dorland , qui, dit-elle, est fascinant car il change au gré de la lumière et des saisons.

La cuisine témoigne d’un heureux mariage, tant celui des styles que celui des occupants. Les armoires de facture simple en hêtre, les larges fenêtres et les grandes dalles au sol procurent à la pièce une agréable luminosité, et un look intemporel dans lequel les chaises des célèbres Charles et Ray Eames s’harmonisent parfaitement. Tout aussi réussie : l’intégration discrète d’un système audio Bang and Olufsen (Kébecson), hyper design mais… vieux de 30 ans ! Résultat ? Une ambiance décontractée qui a su favoriser nombre de repas informels et joyeux entre amis.

Le bureau de Monsieur recèle d’autres trésors. Comme le fameux fauteuil d’Arne Jacobsen, la table de Florence Knoll. Mais le point focal de la pièce est assurément le mur tapissé de douze estampes de Edward Gormley que le propriétaire a décidé d’accrocher d’une manière très symétrique. L’effet est spectaculaire.

La salle de télé contient elle aussi des pièces de choix. Au-dessus du canapé de Roche Bobois, trois huiles sur lin de Luce Meunier. Plus loin, une chaise longue de Charles et Ray Eames, placée sous le mythique lampadaire Arco des frères Achille et Pier Giacomo Castiglioni permet la détente et la contemplation. Comme partout ailleurs, les occupants ont choisi avec soin chaque item qui compose le décor.

Avec le salon et le petit séjour, la chambre est l’une des pièces préférées du proprio, celles qui illustrent le mieux tout le travail accompli et qui se rapprochent le plus de sa vision originale. Cette chambre porte d’ailleurs beaucoup la signature de leur designer, car il en a dessiné le lit en peau d’anguille et les lampes en Lucite. Ici, on retrouve du Fritz Brandtner sur les murs et des meubles d’exception : un miroir Fontana Arte et une table rarissime d’Alvar Aalto.

Maintenant qu’ils sont grands-parents, la maison est à vendre. Madame a hâte de se lancer dans un projet, mais Monsieur avoue avoir un pincement au coeur en pensant aux nombreuses belles soirées passées autour de la piscine et à sa propre oeuvre d’art qu’est cette maison. Heureusement, reste le défi de répéter l’expérience et surtout de caser cette magnifique collection dans un condo…

Cette résidence est mise en vente par Marie Sicote et Jeannie Moosz, de Groupe Sutton Centre-Ouest (514) 933 5800.

des-oeuvres-d-art-et-des-oeuvres-rares-fauteuils-italiens-et-table-avec-une-base-en-bronze

la-cuisine

table-de-florence-knoll.

decor-interieur

la-chambre-des-maitres

la-chambre-des-maitres

le-salon

comme-une-galerie-d-art

comme-une-galerie-d-art

comme-une-galerie-d-art

claude-tousignant-et-kim-dorland

comme-une-galerie-d-art

comme-une-galerie-d-art

comme-une-galerie-d-art

comme-une-galerie-d-art

comme-une-galerie-d-art

comme-une-galerie-d-art

comme-une-galerie-d-art

Photos Yves Lefebvre

Kebecson