Loading...

Saveurs d’asie

JATOBA

JATOBA

Rapidement adopté par la clientèle d’affaires du grand Montréal, Jatoba sait aussi rallier les passionnés de cuisine d’inspiration japonaise. D’entrée de jeu, la place impressionne par sa modernité, mais aussi par son caractère typiquement montréalais. Le décor séduit, tout comme la terrasse où il fait bon s’arrêter pour un 5 à 7. C’est toutefois la cuisine du chef Olivier Vigneault qui retient les gourmands. Ce dernier, qui a fait ses classes, entre autres, au Yuzu à Québec et au restaurant Park à Montréal, propose des plats à la fois raffinés et spectaculaires. Les amateurs de boeuf se laisseront tenter par le filet mignon 1855 (46 $), alors que les inconditionnels du poisson opteront pour un tataki de thon rouge grillé (42 $). À souligner, si le lunch typique des Tokyoïtes vous intrigue, Jatoba propose une boîte bento à 29 $ aux dîneurs pressés.

1184 place Phillips • jatobamontreal.com


JUN I

JUN I

Le cadre rappelle celui des grands restaurants de Tokyo ou de Kyoto : décor minimaliste où le bois prédomine, musique douce, service discret. L’ambiance demeure feutrée même lorsque la foule de dîneurs se presse aux tables et au comptoir. Jun I attire les amateurs de sushis et de sashimis qui ne peuvent résister à la saveur irréprochable du poisson qu’on y sert. Nous sommes à des années-lumière du restaurant tape-à-l’oeil. Ici, ce qui compte, c’est ce qu’on retrouve dans l’assiette. Le chef Junichi Ikematsu a su miser sur une carte simple et des ingrédients exemplaires auxquels s’ajoutent des sakés d’importation privée. La table du midi est idéale pour une initiation. Pour 29 $, vous avez droit à une entrée, à une sélection de 13 sushis ou sashimis et à un dessert. Une belle façon de succomber au raffinement nippon.

156 avenue Laurier Ouest • juni.ca


YOKATO YOKABAI

YOKATO YOKABAI

C’est le restaurant japonais version canaille, où une foule bigarrée s’entasse pour savourer des ramens considérés comme le « soul food » nippon. Plusieurs Montréalais ont déjà craqué pour cette place hip qui prépare ses bouillons avec de l’os de porc (tonkotsu). La soupe est riche, goûteuse, savoureuse et sait combler les appétits les plus voraces pour seulement 13 $. On y offre aussi une soupe à base de poulet (kara) et une option végétarienne. Par contre, préparez-vous à attendre avant de pouvoir utiliser vos baguettes et votre cuillère. L’établissement n’acceptant aucune réservation, il faut faire la file. Mais c’est un des plaisirs coupables de l’endroit… Puisqu’on peut y observer pendant plusieurs minutes une faune toujours changeante.

4185 rue Drolet • yoka.ca


Saveurs d’asie – e-mag

McLaren