Loading...

Eton, pur luxe

Avec ses cols rigides, ses boutons deux trous faciles à déboutonner, son petit ruban rouge et son coton égyptien de très haute qualité, la marque de chemise pour homme Eton a fait sa renommée mondiale tout en restant confidentielle. Zoom sur ses créations classiques sans cesse réinventées.

L’histoire débute en 1928, à Ganghester, petit village de Suède. Nous sommes en pleine récession lorsqu’Annie et David Pettersson décident de fabriquer des chemises dans leur cuisine. À bicyclette, ils font le tour du village pour vendre leurs confections. Sans le savoir, ils viennent de créer Shirt Fabrikan Specialist, une marque de chemise sur mesure de très haute qualité. Au fil du temps, celle-ci prend de l’ampleur, si bien que vers la fin des années 70, le directeur des ventes se rend au Danemark et en Angleterre pour vendre son produit. Franc succès. L’idée de l’exportation est de plus en plus alléchante. Seule condition? Changer de nom. La compagnie demande alors au Collège Eton de Cambridge d’utiliser leur nom, comme gage d’excellence. Le collège accepte. Eton voit grand.

Sous la direction artistique de Sebastian Dollinger, Eton propose aujourd’hui plus de 70 modèles exclusifs par saison, de différentes couleurs, distribués dans plus de 42 pays. Ce qui rend les chemises Eton si spéciales? D’abord, des matières premières de haute qualité, dont le meilleur coton égyptien acheté directement au Pérou. Les cols sont ensuite confectionnés de façon à garder leur forme rigide en tout temps, ce qui rend la chemise très propre et élégante, même sans cravate. Les boutons ont une face concave avec deux trous pour permettre aux hommes de se déboutonner d’une seule main. Une invention brevetée et imaginée par l’ancien directeur de la création, Jan Borghardt. Mieux : Eton a fait le choix d’un lavage écologique. Le processus de finition du coton dure de trois à quatre semaines, comparativement à trois à quatre jours pour un lavage classique. Résultat? Des vêtements plus durables et qui conservent leur couleur très longtemps.

Parmi la prestigieuse clientèle d’Eton, l’acteur Roger Moore. Iain Cooper raconte une savoureuse anecdote. «Un jour, nous recevons un appel au siège social, en Suède. Un homme souhaite acheter une de nos chemises royales, l’une de nos plus chères. Or, nous ne les vendons pas au public. Nous lui demandons où il se trouve, afin de vérifier si un vendeur a une chemise en stock. Il est en Suisse. Nous ne savons toujours pas de qui il s’agit, mais lui demandons quelle est sa taille et lui proposons de lui faire parvenir. Lorsque nous avons reçu le chèque, son nom était inscrit : Sir Roger Moore. Conclusion? Il a tellement apprécié la façon dont nous avons géré la situation, qu’il a accepté de faire la narration de notre film d’entreprise et de raconter notre histoire.»

«Nous aimons dire que nous créons les vintages de demain. Nous sommes une compagnie de chemises de luxe qui a pour mission de toujours repousser les limites. Mais à la fin, tout revient aux consommateurs, à leur façon de porter nos vêtements, ajoute monsieur Cooper. Nous ne sommes pas disponibles partout et nos consommateurs achètent en général trois ou quatre pièces à la fois. Ils apprécient l’exclusivité et nous augmentons nos chiffres de vente de 1 % tous les deux ans au Canada.»

ETON EN RÉSUMÉ

Le siège social d’Eton est toujours à Ganghester, en Suède. Depuis 2010, la marque a ouvert son premier magasin en Amérique du Nord, situé au 625 Madison Avenue, à New York. Depuis quelques mois, elle vient d’ouvrir une nouvelle adresse à Santa Monica, en Californie. Au Canada, Eton est vendue dans les magasins de luxe, comme Henri Vézina, au 1825 boul. Daniel-Johnson à Laval, (450) 686 6800.

Eton, etonshirts.com

Par: Judith Ritchie


pub