Loading...

Il s’appelle boss, Hugo Boss…

Deux noms de quatre lettres. Tout court. Et pourtant si évocateurs. Car qui n’a jamais entendu le nom Hugo Boss ?

Le Groupe Hugo Boss est l’une des plus célèbres marques de mode haut de gamme dans le monde et une des entreprises les plus rentables de l’industrie. Ses produits sont vendus dans 124 pays par l’entremise de 6 300 points de vente, boutiques et franchisés confondus. Peu, dans le domaine de la mode, peuvent s’enorgueillir d’une telle vigueur. En traversant moult récessions et changements sociaux, cette compagnie a su naviguer, s’adapter et croître en se ramifiant et en s’aventurant bien au-delà des passerelles et des garde-robes.

Humbles débuts
En établissant son petit atelier de confection, en janvier 1924, Hugo Ferdinand Boss n’entrevoyait sans doute pas la renommée qu’allait connaître son nom. À cette époque, ses 33 employés confectionnaient coupe-vent, chemises pour hommes, imperméables, vêtements de travail et de sport. C’est une société bien installée qu’il laisse à son gendre, Eugen Holy, lors de son décès en 1948. Le digne héritier la développe alors en introduisant la confection de complets pour hommes.

L’entreprise connaît ensuite un élan spectaculaire sous la gouverne de Uwe et Jochen Holy, fils de Eugen. Hommes d’affaires avisés, ils fondent Hugo Boss en 1970 et amènent la marque dans une nouvelle direction : le prêt-à-porter masculin. Des tissus de bonne qualité, des prix plus élevés que la moyenne, des coupes plus jeunes permettent à Hugo Boss de dépasser ses concurrents allemands et de partir à la conquête de marchés étrangers.

La marque Boss traverse l’Atlantique en 1976 et devient rapidement la chouchou des jeunes Américains… une popularité portée par l’engouement des stars comme Sylvester Stallone, les détectives de Miami Vice, James Bond ou Michael Jackson (celui-ci porte un costume Boss sur la pochette de l’album Thriller !). Appuyée par une campagne de pub importante, la marque devient un parfait symbole de virilité et de réussite professionnelle.

Hors des passerelles
Fort de son attrait auprès d’une clientèle masculine dynamique, l’entreprise décide en 1972 de promouvoir sa marque par l’entremise de la course automobile. De fait, le nom Hugo Boss se retrouve maintenant sur les pistes du circuit des Grands Prix depuis 30 ans. À compter de 1985, la maison commandite des golfeurs de renommée mondiale puis s’associe au tennis dans le cadre de la Coupe Davis. En 2003, la marque ajoute une corde à son arc, en devenant le commanditaire du capitaine de voilier Alex Thomson. Aujourd’hui, Hugo Boss peut même se vanter d’avoir deux embarcations à son nom ; la première servant aux compétitions et la deuxième à la promotion. En 1996, la compagnie décidera par ailleurs de parrainer l’art contemporain en créant le Hugo Boss Prize, en collaboration avec la fondation Guggenheim. Ce prix a récemment permis de soutenir le travail de l’artiste Jeff Koons.

Le vent dans les voiles
En 1984, le Groupe prend d’assaut le monde des cosmétiques en accordant une licence pour une ligne de parfums, Hugo Boss, toujours parmi les plus populaires. Il fait de même en 1989 pour les lunettes et lunettes de soleil, en 1995 pour les chaussures et la maroquinerie. En 1996, des montres sont proposées sur le marché et en 2005, une gamme de produits cosmétiques pour hommes, Boss Skin, fait son apparition. Depuis 2009 Hugo Boss se retrouve aussi dans les garderobes enfantines et on peut même agrémenter son chez-soi « à la Hugo Boss » depuis l’an dernier.

Côté vêtements, le Groupe développera en 1993 une offre à trois volets : s’ajoute à Hugo Boss, Hugo, un style innovateur, et Baldessarini, des vêtements sophistiqués et luxueux. Sera ensuite lancée Hugo Boss Golf, en 1997. En 1998, Hugo Boss fait une première incursion dans les garde-robes féminines avec une collection moderne signée Hugo. Aujourd’hui les collections Hugo Boss affichent clairement leurs couleurs. Boss Selection présente des tenues masculines et accessoires ultra-haut de gamme, et même sur-mesure. Si Boss Black offre des vêtements et accessoires recherchés et modernes pour hommes et femmes, Boss Orange leur propose un style urbain et avant-gardiste. L’étiquette Boss Green se retrouve sur les pièces sport, décontractées et parfaitement confortables. Quant à la marque Hugo, elle regroupe les collections prêt-à-porter tant masculines que féminines. Pas étonnant que le nom Hugo Boss soit aussi reconnu. On retrouve même une boutique Hugo Boss à Beijing. Voilà l’histoire d’un succès international !

m08-hugo-boss
m08-hugo-boss
m08-hugo-boss
m08-hugo-boss
m08-hugo-boss
m08-hugo-boss
m08-hugo-boss
m08-hugo-boss
m08-hugo-boss

m08-hugo-boss

Kebecson