Loading...

La coiffure, un petit snobisme assumé

La Haute Coiffure Française, la plus prestigieuse organisation artistique mondiale, en partenariat avec L’Oréal Professionnel, présentait en février dernier le HCF Trophy qui récompense la mise en beauté globale d’un modèle féminin. L’harmonisation coupe et couleur est privilégiée. La mise en beauté, le stylisme et le maquillage doivent également sublimer l’image et la création. Le HCF Trophy qui se démarque par sa liberté de création est ouvert aux coiffeurs, sans contrainte d’âge ou d’appartenance.

C’est en avril 1945 que l’élite des coiffeurs parisiens, décide de créer un club : sous l’impulsion visionnaire de Fernand Aubry, la Haute Coiffure Française est née ! Sa mission : dynamiser la création artistique, découvrir les talents de demain et assurer un élan commercial aux salons. Implantée dans plus de 40 pays, la Haute Coiffure Française fédère 1000 salons de coiffure de qualité à travers le monde.

Le partenariat avec L’Oréal Professionnel initie les temps forts de la mode avec ses deux collections annuelles, présentées en avant-première parisiennes, dans le cadre du carrousel du Louvre. L’équipe de création de la HCF parcourt également le monde pour montrer les nouvelles collections.

Cette année, les 10 finalistes, parmi une centaine de concurrents de cette 4e édition du HCF Trophy, ont défilé au Louvre. Deux stylistes québécoises de l’équipe Portefolio L’Oréal Professionnel, se sont distinguées. Madame Martel, de Guylaine Martel Artistes Coiffeurs, a remporté le trophée de la Haute Coiffure Française et Isabelle Lachance du salon Oblic est repartie avec le Prix du Public, le Prix de la Coloration et est arrivée en deuxième position dans l’ensemble de la compétition. Question cheveu, le talent local est impressionnant et le désir de participer à des compétitions internationales à la hausse.

La nouvelle génération de styliste capillaire n’a plus le choix d’assister au congrès spécialisé, de prendre part aux compétitions d’envergure et de tenir à jour leurs connaissances, si elle désire continuer à faire bonne figure auprès de sa clientèle et mousser sa réputation. L’important ? Friser l’insolence et cultiver le naturel sont les nouveaux mots d’ordre.

Pour plus d’information haute-coiffure.com et lorealprofessionnel.ca

m08-style-guylaine-martel.01
Guylaine Martel, de Guylaine Martel Artistes Coiffeurs lors du Gala de la Haute Coiffure Française 2012

m08-style-Isabelle-Lachance.02Isabelle Lachance du Salon Oblic lors du Gala de la Haute Coiffure Française 2012

m08-style-02-la-haute-coiffure-francaise
m08-style-03-la-haute-coiffure-francaise
m08-style-04-la-haute-coiffure-francaise

Kebecson