Loading...

André Parisien suit sa propre piste

Courtier à l’agence Playground, propriété d’Intrawest, André Parisien est arrivé à l’immobilier par la « pente ». Véritable dynamo, ce fanatique de sport – de ski surtout – a découvert ce qui allait devenir son terrain de jeu professionnel, Mont-Tremblant. Courtier d’élite de l’entreprise, il est toujours aussi fier de faire profiter les gens d’un endroit qu’il aime.

L’accomplissement dont vous êtes le plus fier ? Ma réussite professionnelle et personnelle. Je suis marié depuis 25 ans à une femme extraordinaire qui partage mes passions et me comprend. Une chose que la plupart des gens ignorent à votre sujet ? Je suis direct et entier, et je sais distinguer le vrai du faux chez les gens. Votre meilleure table, et ce qu’il faut absolument goûter… Chez Patrick Bermand pour son tartare et le Ferreira Café pour la morue noire rôtie. Pour le cinq à sept, on vous trouve… Au Bistro-bar de la Forge, à Tremblant. J’y fais tellement de rencontres d’affaires que c’est pratiquement devenu mon second bureau. Un endroit qui vous inspire ? La station de ski de Zürs, en Autriche, où je vais environ trois fois l’an. Un voyage dont vous rêvez ? Faire du ski dans la neige poudreuse, au Japon. Un designer qui vous allume ? J’adore la mode et particulièrement les marques italiennes comme Canali, Versace et Zegna. Quelle est la meilleure leçon de vie que vous avez retenue au fil des années ? Pour travailler avec le public, il faut avoir de l’écoute. Pour vous, le comble du luxe, c’est… D’être en bonne santé et en bonne forme physique. Votre philosophie de vie ? Il est important de profiter de chaque moment, au jour le jour. Trois valeurs qui vous définissent ? La générosité, la bonne humeur et l’honnêteté. Votre définition du bonheur ? Être entouré d’amis. Pour un bon souper, par exemple. Une chose qui vous énerve ? L’indécision des gens. Ce qui décore votre espace de travail ? Des skis. Et des vêtements de rechange pour pouvoir sauter sur les pistes en un clin d’oeil. Votre plus grand coup en carrière ? Avoir intégré les rangs d’Intrawest pour faire un travail que j’adore. La musique que vous écoutez en ce moment ? Je suis un grand amateur de musique classique. Angèle Dubeau est une de mes clientes et je me fais un plaisir de soutenir La Pietà. J’avoue passer aussi du bon temps au festival de blues de Tremblant.

aparisien@playground.com / havredeslegendes.com

photo : Yves Lefebvre

André Parisien suit sa propre piste – e-mag

Avenue Design