Loading...

Banque Nationale, proximité et implication

Mais qu’est-ce qui fait donc que les gens apprécient tant la Banque Nationale ? Il faut changer de siècle deux fois pour remonter aux origines de cette histoire d’amour. Car l’institution est incorporée le 4 mai 1859 à Québec à la suite d’une pétition de citoyens dont un se nommait Têtu et un autre prénommé Prudent !

Pendant ce temps, à Montréal, naissent la Banque Provinciale (BP) et la Banque d’Hochelaga. Cette dernière fusionnera avec la Nationale en 1924 pour créer la Banque Canadienne Nationale (BCN). Il faudra attendre jusqu’en novembre 1979 pour que la consolidation soit complétée avec la fusion de la BP et de la BCN. Après, tout s’emballe, le nouvel établissement s’étend géographiquement, jusqu’en Floride même, et acquiert de nouveaux secteurs au service de sa clientèle : placements, assurances, gestion de patrimoine et gestion privée. Mais elle conserve son siège social à Montréal dans une des deux tours construites en collaboration avec Bell dès 1978. Aujourd’hui, la Banque Nationale (BN) a un actif de 185 milliards et compte environ 20 000 employés.

Ces derniers sont des vecteurs du succès de l’entreprise, et ceux-ci parlant 41 langues différentes, la banque peut donc offrir ses services aux clients de plusieurs communautés linguistiques. Le personnel participe donc très directement aux succès de l’organisation, et celle-ci reconnaît leur apport en mettant sur pied toutes sortes d’initiatives. Comme la création en 2012 de réseaux internes : Femmes en tête vise à aider celles-ci à progresser à titre de gestionnaire (la BN compte 44 % de femmes à la haute direction) et IDÉO, dont le but est l’inclusion des minorités sexuelles (lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, LGBT). Pas étonnant que la Banque Nationale se soit classée parmi les 50 employeurs de choix au Canada selon Aon Hewitt, et parmi les 10 cultures d’entreprise les plus admirées au Canada selon Waterstone Human Capital en 2012. Ces distinctions ne sont que quelques-unes de toute une série qu’elle récolte d’année en année.

Depuis six ans à la tête de l’institution, le président Louis Vachon entend favoriser le développement de la communauté. En d’autres mots, la banque n’est pas là que pour faire des profits, elle doit s’impliquer dans son milieu. Et elle le fait de mille et une façons : elle encourage l’action bénévole de ses employés, elle fait des dons dans le domaine de la santé, de l’éducation, de la culture, elle fait des collectes de fonds et assure des commandites… Quand l’ensemble de la population voit l’implication d’une société financière à son égard, il va sans dire que cela crée des liens. Cette proximité amène la Banque Nationale à être vue comme un partenaire à part entière de la population.

Banque Nationale, bnc.ca

m12-institution-banque-nationale

YUL