Loading...

Joanne Nemeroff : Le luxe se réinvente

C’est à son bureau du centre-ville de Montréal, coin Sainte-Catherine et de la Montagne, que la nouvelle vice-présidente principale de la Maison Ogilvy nous reçoit. C’est à l’automne 2013 que Joanne Nemeroff est nommée à la barre d’Ogilvy et qu’on lui confie un des plus gros mandats de l’industrie du détail : la fusion de deux institutions montréalaises, Ogilvy et Holt Renfrew. Cette femme d’influence a la conviction de pouvoir contribuer à créer un des plus beaux magasins de luxe au Canada, afin de rivaliser avec les destinations mode mondiales.

C’est après avoir complété des études de haut niveau que Joanne Nemeroff a découvert les dessous de l’industrie en œuvrant aux côtés de grands leaders du détail. Sa carrière démarre alors en trombe. Elle a rapidement été mise de l’avant comme dirigeante dans des entreprises en vue telles Sears, Limitedbrand, La Senza et Aldo. Cette Trifluvienne, mère de trois enfants, n’en est pas à son premier défi de taille, et ses quarante années d’expertise dans le milieu de la mode et des affaires sont ses plus grandes alliées pour ce projet du siècle à Montréal. « Je suis une réelle passionnée du détail et une véritable consommatrice de luxe ! »

Ses expériences dans l’industrie et le milieu des affaires se sont avérées fort bénéfiques lorsqu’elle a accepté de diriger l’énorme projet en marche depuis 2012. « Le défi est d’envergure. Nous devons prendre deux châteaux forts solidement ancrés dans la communauté montréalaise et en faire une destination unique pour les consommateurs. Un endroit mythique multilin­gue et ouvert sur le monde qui les fera rêver et leur donnera envie de se gâter. Nous devons en quelque sorte extirper le meilleur des deux entités pour en créer une toute nouvelle. »
Madame Nemeroff affirme qu’Ogilvy, membre de la collection Holt Renfrew & Co. (le nom de cette nouvelle entité) devra se repositionner et changer la perception des gens. « Nous adorons Montréal. Nous croyons en cette ville, en ses gens et en leurs talents, et nous croyons sincèrement que nous vivons quelque chose d’extraordinaire en développant une marque qui les rejoindra tous. Avec un investissement de 60 millions de dollars et une aire de jeu de plus 50 000 pieds carrés additionnels (l’ancien site de l’Hôtel de La Montagne), nous offrirons à notre clientèle en 2017 un superbe magasin de plus de 220 000 pieds carrés. Nous sommes plus que confiants que nous saurons répondre à nos fidèles clientèles respectives. »
Pour arriver à de tels résultats, l’équipe a décidé de jouer sur plusieurs terrains à la fois. « Tout en continuant de miser sur la force des deux maisons, nous renforcerons l’héritage de chacune d’elles en continuant d’ajouter des nouveautés durant les travaux, qui débutent en 2015. Par exemple, chez Holt, de nouveaux espaces seront dédiés à des marques prestigieuses telles Hermès, Prada, Dior, The Kooples. Notre laboratoire de design mode chez Holt prendra de l’ampleur et s’étendra jusqu’au cinquième étage d’Ogilvy, où un nouveau concept urbain verra le jour. Les clients auront ainsi le privilège d’avoir le meilleur des deux mondes… Avec cette offre plus diversifiée, nous pourrons bâtir sur ce qu’ils aiment. »
Même si la vice-présidente sait que les clientèles cibles ne sont pas toutes conquises, elle se dit très satisfaite du chemin parcouru. « Depuis deux ans et demi, le Groupe Selfridges (le nouveau propriétaire) étudie toutes les possibilités. Nous sommes ravis d’être enfin arrivés à une conclu­sion. Nous pouvons commencer à bâtir quelque chose d’unique. Notre plus grand défi sera certainement de livrer ce rêve sans incommoder la clientèle durant les différentes étapes de réalisation. »
« Les médias ont déjà commencé à couvrir nos activités et l’engouement se fait sentir. Je me sens privilégiée de faire partie de cette grande aventure », poursuit-elle. Elle est également fière de voir la communauté des affaires emboîter le pas. Avec le Groupe Selfridges comme propriétaire, la vision et le sérieux de ce développement ne sont pas à remettre en question. « Ils ont compris le caractère unique de cette ville et nous ont fourni une structure performante pour gérer ce grand projet. Bien sûr, certaines questions persistent et devront trouver des réponses en cours de route – par exemple, quelles marques prendront vie dans ce nouveau magasin, et quelle place occuperont les nouveaux designers et les griffes de luxe ? Nous demeurons convaincus que le professionnalisme de nos employés et la personnalisation du service sont les clés de notre succès à venir. À nous de créer ce moment magique… »
Cet épanouissement professionnel semble aller de pair avec le rôle de leader qu’on lui a confié. Grâce à sa complicité avec son équipe, cette femme de tête peut aujourd’hui concilier plus facilement travail et implication sociale. « Lorsque vous savez que votre compagnie peut faire une différence, il faut en profiter. » D’où la grande implication sociale de Holt Renfrew et d’Ogilvy dans diverses causes et événements bénéfices.
Un grand projet à suivre, avec plus de marques de prestige, plus d’espace pour faire son shopping, le tout bonifié de services personnalisés. Bref, plus de tout ce que l’on aime!

Le Studio Luminaire