Loading...

Joel Ostrov, visionnaire du voyage

«J’ai véritablement eu la piqûre pour les avions, les aéroports et les voyages!»,

Enfant, Joel Ostrov étudiait déjà avec soin le guide officiel des lignes aériennes. Aujourd’hui, il dirige l’une des plus importantes agences de voyages au Canada. Rencontre avec un homme qui voit loin.

Il a suffi d’un trajet aérien de Montréal à Miami avec sa famille pour que Joel Ostrov, alors âgé de dix ans, découvre sa vocation. « J’ai véritablement eu la piqûre pour les avions, les aéroports et les voyages », explique-t-il. De fait, le jeune Ostrov a passé quantité d’heures le nez rivé dans l’imposant guide, planifiant des voyages imaginaires à travers le monde, avant d’organiser de main de maître les vacances familiales.

PRENDRE SON ENVOL

Né à Montréal de parents immigrants juifs – son père a émigré de Russie –, il passe par le bac en arts et en économie à l’Université McGill avant d’obtenir un emploi dans une agence de voyages. En janvier 1977, grâce à 5 000 $ prêtés par Ostrov père, il lance sa propre agence dans le sous-sol familial : Partenaires Voyages (Partners in Travel) avec un ami d’enfance. Quelques mois plus tard, l’agence a déjà pignon sur rue à Ville Saint-Laurent.

Au fil des ans, l’entreprise acquiert une clientèle fidèle qui lui permet de connaître une croissance enviable. Mais les affaires deviennent plus difficiles dans les années 1990, alors que les grands transporteurs aériens se mettent à limiter, pour ensuite les éliminer, les commissions aux agences de voyages. « Pour survivre, nous avons décidé de trouver des partenaires afin de devenir un joueur majeur. » Partners in Travel s’est donc jointe à deux agences québécoises et deux autres torontoises pour former le groupe Voyages Vision 2000.

Sans les agences de voyages comme intermédiaires, les grands transporteurs espéraient une baisse de prix pour accroître leur clientèle. Elles ont ensuite choisi de miser sur Internet et de négliger dangereusement le service à la clientèle pour favoriser le volume de clients… au profit de l’agence de Joel Ostrov ! En effet, ce dernier n’hésite pas à déclarer que le succès de son agence repose justement sur la qualité du service à la clientèle, sur l’attention portée aux détails et sur une stratégie tarifaire concurrentielle.

Cela dit, son succès provient aussi du fait qu’il a su identifier très tôt un marché qui s’avérerait fort rentable : celui du voyage d’affaires et d’entreprise. Bien avant l’essor phénoménal des rapports avec l’Asie et des échanges commerciaux tributaires de la mondialisation, lui et son associé, en véritables visionnaires, décident de développer ce créneau grâce entre autres aux nombreux contacts d’affaires de leurs pères respectifs.

UN SUCCÈS QUI MONTE EN FLÈCHE

Aujourd’hui, les opérations du groupe Vision Travel Solutions reposent à 20 % sur les voyages d’agrément, essentiellement une clientèle haut de gamme. Mais le volume le plus important, soit environ 80 % du chiffre d’affaires, est généré par l’organisation de voyages d’affaires pour de grandes compagnies comme CN, Telus, Québecor, Aldo et Metro.

Conséquemment, les principaux concurrents de Joel Ostrov et de son équipe sont de grandes agences internationales comme Amex, Carlson et HRG, qui ont des bureaux un peu partout dans le monde. « M ais nous offrons une solution beaucoup plus personnalisée. Nous proposons aussi à nos clients d’affaires des programmes flexibles. Par exemple, une entreprise a accès à de simples outils de réservation sur Internet, permettant à ses employés de réserver eux-mêmes les vols peu complexes et d’avoir recours à un agent spécialisé pour les déplacements plus compliqués. » Il reconnaît qu’il doit une part de son succès à ses employés fidèles, avec qui il partage l’amour des relations humaines et du service personnalisé.

Sous la gouverne de Joel Ostrov, le groupe Vision Travel Solutions peut aujourd’hui se vanter d’être la plus importante agence de voyages au Canada, avec un chiffre d’affaires de 640 millions de dollars dont 230 millions au Québec seulement. Mais Joel Ostrov voit encore plus grand : le plan qu’il mijote devrait permettre à sa compagnie d’enregistrer un chiffre d’affaires d’un milliard de dollars d’ici cinq ans. Au fait des nouvelles technologies – Vision Travel Solutions possède sa propre application et il est personnellement actif sur Twitter –, il soupèse déjà les nouveaux défis que représente la mobilité technologique. Il espère que ces outils convaincront les futures générations du bien-fondé d’un service adapté à leurs besoins. Par l’entremise de ses bureaux situés de Montréal à Victoria, par des partenariats et des ententes avec des agences américaines et d’éventuelles percées en Europe, son entreprise continuera d’avoir le vent dans les voiles.

LE VOYAGISTE VOYAGEUR

Outre son agence, qu’est-ce qui fait triper Joel Ostrov ? Marié depuis 38 ans à une femme merveilleuse, il est aussi l’heureux père d’un filsqui poursuit sa propre passion. Son amour des voyages ne l’a jamais quitté. Il possède à preuve une impressionnante collection de modèles réduits d’avions – plus de 150 – qu’il exhibe avec fierté. Loin d’être casanier, il passe ses vacances à l’étranger et ne manque pas de fréquenter les spas des hôtels qu’il visite. S’il n’a toujours pas visité certains coins du monde qui l’intéressent, comme Singapour et la Thaïlande, il n’hésite pas à mentionner que son lieu de prédilection demeure la Côte d’Azur.

visiontravel.ca

Joel Ostrov, visionnaire du voyage – e-mag

Maison Lipari