Loading...

Piloter l’avenir

Demain, il nous faudra des dirigeants, des promoteurs, des penseurs pour régir notre société, ainsi qu’une panoplie de travailleurs, du plus spécialisé au plus modeste. Pour ce faire, nous avons besoin de favoriser l’éducation et, surtout, de contrer le décrochage scolaire, en incitant les jeunes en difficulté à poursuivre un rêve et à ne pas lâcher. Voilà justement la mission de la Fondation TRIOOMPH mise sur pied par le PDG de Telesystem, François-Charles Sirois, ainsi que Sylvie Leduc. Comment? En permettant à ceux et celles qui font preuve de persévérance dans leurs études de vivre des journées exceptionnelles, remplies d’action et d’émotion… sur une piste de course ! Durant cinq jours en juillet dernier, sur le circuit ICAR de Mirabel, près de 400 gagnants de prix TRIOOMPH 2012, ont pu faire des tours de piste avec des pilotes-mentors. « J’ai adoré ma journée ! J’ai embarqué dans plusieurs voitures de rêve et les pilotes étaient vraiment hot ! », a lancé Kevin Lefebvre, de Saint-Jean-sur-Richelieu, l’un de ces 3300 participants de 13 à 20 ans provenant de 33 écoles, dont le parcours scolaire est un défi. Il faut aussi souligner l’apport de partenaires indispensables au succès d’une telle entreprise : Telesystem, Michelin Canada, Pneus Belisle et Supérieurs, Ubisoft, Porsche Prestige, Circuit ICAR, Vortex et Maximiz. «Mon pilote-mentor a été une grande inspiration pour moi avec sa démonstration que trois heures par jour suffisent à atteindre le succès! », a conclu Karelle Massy, une élève de L’Assomption qui gardera un souvenir impérissable de cette expérience originale. Preuve que le monde automobile n’a pas que des défauts!

trioomph.com

richard-petit-son-ecoleRichard Petit, pilote-mentor / Philippe Lamoureux, directeur de l’école secondaire Dalbé-Viau de Lachine, entourés des élèves participants et d’Isabelle Daoust

Henri Vezina