Loading...

Andrea Pinarello: Une vie dévouée au vélo

Les vélos Pinarello font Écarquiller les yeux, suscitent l’admiration, causent un certain Émoi… DerriÈre la qualitÉ et le look d’enfer, Pinarello, c’est l’histoire d’un homme possÉdÉ par son amour de la bicyclette.

Si on peut dire des Lafleur, Gretzky, Crosby qu’ils sont nés un bâton de hockey dans lesz mains, on peut dire d’Andrea Pinarello qu’il est né les mains sur un guidon. Dès son plus jeune âge, Andrea parcourait avec son paternel*, dans son Italie natale, les sites de courses de bicyclettes. Il a plus tard connu l’ivresse de voir des géants – comme Miguel Indurain – dominer le cyclisme avec des produits conçus artisanalement par son paternel. La ferveur est toujours aussi manifeste chez cet homme dont les bécanes les plus chères se vendent 20 000 $. «J’aime la liberté que procure le vélo, le respect de l’environnement qu’il incite, confie-t-il. Je suis privilégié parce que je n’ai jamais été un coureur professionnel, mais j’ai pédalé sur tous les continents, dans plusieurs pays et à tous les jours. Mes expériences suscitent de nouvelles idées, des améliorations, de la création.» C’est la passion et le dévouement qui guident le grand patron de Cycles Pinarello lorsqu’on lui demande si on peut encore faire évoluer cet engin. «La technologie et les matériaux vont nous mener vers de nouveaux horizons, prévoitil. Les cadres seront encore plus légers. La fibre de carbone sera remplacée. Et le dérailleur électronique, qui vient de faire son apparition, va s’implanter. Il n’y aura plus de chaîne. Les ordinateurs de bord deviendront indispensables.» Andrea Pinarello est tout à fait conscient du mythe puissant que représente l’étiquette «Made in Italy». Et il l’honore parfaitement.

* Le père d’Andrea Pinarello était coureur cycliste et il a fondé l’entreprise, d’abord artisanale, dans les années 1950… Pinarello vend chaque année 30 000 vélos et affirme que l’Amérique du Nord est son plus gros marché… La société est impliquée dans plusieurs événements, dont les cyclosportives lapinarello et la toute nouvelle Granfondo New York.

MODE ET VÊTEMENTS HI-TECH • Les vêtements hi-tech continuent d’évoluer: à preuve, les vête­ments de compression. Pour les journées fraîches du printemps, pour le jogging ou le vélo, le collant Compression de Louis Garneau permet de conserver la chaleur de façon uniforme, qu’on soit dans une phase d’efforts ou de récupération. • Craft propose pour sa part un cuissard au toucher doux et soyeux, le «Elite Attack Bib Short», récompensé au fameux Euro Bike Show. • Pearl Izumi a travaillé avec des équipes professionnelles comme celle de Garmin et avec le triathlète Tim DeBoom pour raffiner et redessiner des vêtements qu’on retrouve aujourd’hui dans les séries P.R.O., Élite et Select.

LE CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS CYCLISTES

Le Circuit cycliste du Lac Champlain (CCLACC) : le dimanche 12 juin. Une randonnée pour savourer les abords de ce lac merveilleux.

La Randonnée Hydro-Québec : plus de 600 vélos vont sillonner la célèbre Véloroute des Bleuets du 24 au 26 juin liberteavelo.ca.
Le Tour CIBC Charles-Bruneau : femmes et hommes d’affaires vont pédaler de Tadoussac à Montréal, en juillet, pour le cancer charlesbruneau.qc.ca.
La Cyclosportive Garneau-Cascades : on pédale le 14 août 2011 de Trois-Rivières à Québec.
Les Courses World Tour UCI : Serge Arsenault répète son tour de force d’attirer l’élite internationale. À Québec le 9 septembre et à Montréal le 11 septembre gpcqm.ca.



McLaren