Loading...

Philippe Gautier, pro de la randonnée alpine

Si les voyages forment la jeunesse, ils peuvent aussi donner naissance à des vocations. Parlez-en à Philippe Gautier, qui a fait son métier de sa passion pour le ski de randonnée.

« Pour moi, voir une neige vierge et y laisser la trace, éphémère, denospas, c’est une sensation incroyable chaque fois.»

Quand Philippe Gautier évoque des destinations exotiques, il parle de l’Antarctique ou du Groenland, où il se rendra dans les prochains mois. Ce passionné de ski de randonnée embarque avec lui ceux qui se sentent confinés dans le cadre restreint des centres de glisse. Son titre officiel ? Guide de ski certifié par l’Association canadienne des guides de montagne, ce qui fait aussi de lui un prévisionniste en avalanches. « J’ai été formé comme guide sur terrain d’aventure, donc pour évaluer les conditions de danger. » Étudiant à HEC Montréal, il rêvait de combiner son expertise en entrepreneuriat et sa passion pour le ski d’aventure. À la fin de son baccalauréat en administration, il s’est inscrit à la l’Université Thompson Rivers, en Colombie-Britannique, pour obtenir le diplôme de guide d’aventure nécessaire à la réalisation de son rêve, ce qui en passant fait de lui le premier formé à partir du Québec.

Depuis, non seulement a-t-il développé une entreprise de ski d’aventure, NÉVÉ XP, mais il est devenu consultant en gestion de risques. « Au Québec, on est juste au début de cette vague de ski d’aventure en montagne. On sent l’effervescence pour cette pratique. On est encore à définir le terme, mais plusieurs centres de ski s’adaptent à la demande. » Comme aux monts Chic-Chocs, l’épicentre de la randonnée alpine dans la province.

Philippe Gautier partage donc son temps entre diverses destinations. « Je passe la moitié de mon année de ski dans les Andes chiliennes et argentines, et une bonne partie dans l’Ouest canadien. » Il propose plusieurs formules de ski d’aventure, en petits groupes ou sur mesure. « Ce que je propose est différent des produits traditionnels du ski. J’aiguille les gens vers ce qui leur ressemble. Ça peut être un voyage de ski, de catski, d’héli-ski, de randonnée alpine ou sur mesure, qui optimisera les conditions naturelles. » Ainsi, au préalable, Philippe Gautier prendra le temps de comprendre tant les désirsque les capacités de la personne qui souhaite se joindre à lui. Certaines options sont ensuite proposées, sachant que le voyage sera ajusté en fonction des conditions météo sur place – « On peut faire 400 km pour trouver un meilleur endroit ! » – comme des compétences exercées sur le terrain. Les néophytes peuvent s’initier dans les centres qui proposent des zones délimitées pour la randonnée alpine, le préalable étant une aisance sur les pentes de ski traditionnelles. « L e sport s’est démocratisé grâce à un équipement de plus en plus performant, qui permet une transition plus fluide du ski alpin au ski de montagne. » La différence majeure en ski de montagne, c’est que les dangers ne sont pas gérés professionnellement, comme dans les centres. La prise en compte des risques est un incontournable.

Selon Philippe Gautier : « En bout de ligne, un voyage de ski d’aventure est une excuse pour être en montagne et vivre le moment présent. Pour moi, voir une neige vierge et y laisser la trace, éphémère, de nos pas, c’est une sensation incroyable chaque fois. »

nevexp. com

Les adresses préférées de Philippe Gautier pour bien s’équiper :

  • La boutique Le Yéti, à Montréal, leyeti.ca
  • La boutique de ski Daniel Lachance, à Mont-Tremblant.

Philippe Gautier, pro de la randonnée alpine – e-mag

Avenue Design