Loading...

Simon St-Arnaud, un passioné privilégié

Je me suis souvent fait dire « maudit chanceux Martineau », parce que mon métier est d’animer des séries sur le vélo autour du monde. Simon St-Arnaud fait aussi partie du clan des privilégiés dont la passion est aussi devenue son métier. Sa vie.

Simon St-Arnaud anime Ski Mag et L’Aventurier alpin à la télé. Ajoutons à cela le poste de commande des 24 heures de Tremblant, version ski ou vélo. « Mon premier bonheur sur terre, c’est le sport, indique-t-il. Ça fait partie de mon équilibre de vie et c’était la meilleure façon de me réaliser. J’ai l’impression que ça fait 12 ans que j’ai un emploi différent chaque année grâce à ces émissions. La diffusion de ski d’aventure satisfait mon côté juvénile de partir avec mon chum Jerome et mon complice cameraman Michel Valiquette. Tous les jours en tournage, mon travail est un voyage d’aventures.

Avec les 24 heures de Tremblant, St-Arnaud assoit sa réputation de businessman. « Vrai, j’ai la bosse des affaires et de la philanthropie, mais elle m’est venue par mon amour fou du ski », explique celui qui a trouvé son éden dans les Laurentides sur une presqu’île accessible uniquement en chaloupe ou en ponton, l’été. « Quand j’ai commencé les 24 heures de ski de Tremblant, il y a une douzaine d’années, avec le pilote Jacques Villeneuve, j’étais un jeune organisateur d’évènement. Aujourd’hui, notre organisation peut se vanter d’avoir amassé 10 millions pour le bénéfice de nos enfants.»

La recette pour récolter autant de dons ? Les capitaines ! Ce sont les meneurs qui partent en campagne, recrutent d’autres individus de leur trempe, mobilisent. Une activité comme celle-ci, c’est une course à la collecte de fonds, en fait. D’ailleurs, la meilleure équipe à ce chapitre en 2011 a amassé… 75 000 $.

« Quand j’arrive au supermarché et qu’il y a un party hot-dog au profit du 24 h en plein été, tu constates jusqu’où peut aller l’engagement des Québécois. Voir les participants qui perçoivent leur implication comme une occasion de réunir des amis pour faire la fête ou assister à des concerts en plein air, c’est ben l’fun. Quand des gens font du ski à 2 heures de la nuit, c’est insensé, mais ça démontre leur sensibilité. » Et le goût de la folie. « Ça peut sembler fou pour certains de s’investir autant pour une cause, ajoute St-Arnaud. Mais, venez une seule fois assister au dévoilement du montant final, venez sentir l’émotion quand tous s’embrassent et se félicitent. La fierté d’avoir contribué au gros chèque n’a pas de prix.»

Cette année, les 24h de ski de Tremblant se tiendront du 6 au 9 décembre. 24htremblant.com

24-heures-de-tremblant
24-heures-de-tremblant
24-heures-de-tremblant
24-heures-de-tremblant
24-heures-de-tremblant
24-heures-de-tremblant

pub